20 avril 2011

On the road for ever

Ils étaient ceux qui marchaient, ceux qui allaient de village en village, mal vêtus toujours et souvent claudicants. Ils s’arrêtaient dans les cours et criaient pour attirer l’attention. Peaux de lapins! Vieux métaux! ceux qui achetaient. Aiguilles, ciseaux! Ficelles! Savon, brillantine! ceux qui vendaient. D’autres, plus tard, venus du Nord de l’Afrique, s’en remettaient  aux aboiements des chiens attachés à leurs niches pour proposer tapis, ceintures, portefeuilles, timidement. Les uns et les autres étaient souvent mal reçus.... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 15:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :