30 mai 2010

Après la mort d’Orphée

Celui dont le chant captivait toutes les créatures, Orphée, est mort victime des Ménades de Thrace. Ces furies ont commencé par massacrer tous les animaux que le poète avait envoûtés. Puis elles se sont acharnées sur lui, raconte Ovide. OOOOO Lapidé, déchiré, Orphée expire. Son souffle s’exhale par cette bouche dont le chant était entendu par les rochers eux-mêmes et par les hôtes sauvages des forêts. Les oiseaux instruits par ses poèmes, les monstres qui vivent dans les déserts, les rochers du Rhodope, les essences des... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 17:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,