20 octobre 2010

Effet papillon

Avec tous leurs essais pour modifier génétiquement des organismes qui ne leur demandaient rien, ils avaient fini par enfirouaper, là-bas en Australie, tous les anthérozoïdes des durs casuarinas dont le bois mollit tout à coup. Par effet papillon inexorable, cette pratique honteuse provoqua, à des milliers de kilomètres de là, les conséquences les plus dramatiques et les plus aberrantes qui se pussent imaginer. Jugez plutôt. Sur l’agripaume à fleurs roses, en Afghanistan, l’agrion aux ailes d’améthyste dut céder sa place à... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 18:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2010

Serenissima

Conrad Ferdinand Meyer (Zurich, 1825 – Kilchberg, 1898) est l’un des plus grands conteurs suisses de langue allemande du XIXe siècle. Il est notamment l’auteur de romans historiques dont certains ont  pour cadre l’Italie. Il a laissé aussi des poèmes d’une grande sensibilité. Meyer croque ici, en quatre couplets, les fêtes de Venise, la Sérénissime. La Dolce Vita, déjà ? A Venise, le soir Sur le Canale Grande se couchent,Profondes, les ombres du soir.Sombres, cent gondoles glissent,Comme un secret... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2010

Bords de mer

Aux amies, clandestine (Polonaise de cœur), belle lurette et Vancouver Née en 1842 à Suwalki et décédée en 1919 à Lwow, la Polonaise Marya Konopnicka a exercé son beau talent littéraire comme poétesse, auteur de nouvelles, journaliste et critique. Elle a beaucoup voyagé à travers l’Europe, y compris en France. Trouvé sur un site culturel allemand, le texte ci-dessous parle de Normandie. J’en ai traduit (de l’allemand) les premières lignes. Vous-y retrouverez-vous ? Antoine Mack Bonington Richard Parkes (National... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 10:40 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2010

Autour de midi, les oiseaux

Sous le charme brun, la pie déjà cherche quoi voler. La tourterelle se baigne, près du pin, dans une flaque de soleil. Dans la cour du collège, des moineaux ébouriffent leurs plumes (sergent-major ?), piafs alignés deux par deux, bons élèves. Un sombre corbeau passe et croasse à leur adresse, professeur acariâtre, des articles du règlement intérieur et des menaces de retenue collective. Le long de la pelouse, un jouet mécanique, ailes véronèse et ventre pistache, secoue par saccades sa tête noire casquée de velours rouge.... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 17:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2010

Elégie-paradis

Photo Antoine Mack Si longtemps, tu as marché pour venir ici, dans ce vert paradis où se parent de bleu, de rose les grenouilles.Tu arrives trop tard, vieil Adam!Eve, impatiente, ne te tendra plus la pomme... Antoine Mack
Posté par Oiseleur à 17:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
23 septembre 2010

Le type qui transpire (D’r Schweissdissi)

Photos Antoine Mack Cet homme-là est connu ici comme le houblon. Ou le loup blanc, si vous préférez, mais ça fera moins local... Il pèse 4500 kilos et mesure 5,60 mètres. On pourrait dire de lui qu’il est représentatif de chaque Mulhousien et, paradoxalement,  il est exilé dans un jardin botanique, à l’écart, entre trois haies vives. C’est le type qui transpire.Une confrérie de défense du parler alsacien a emprunté son surnom. Mais cet honneur n’est pas ce qui fonde sa réputation. Il symbolise, dit-on, le travail, appuyé sur... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 14:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

15 septembre 2010

Piéton dans ma ville

Je laisse derrière moi la clinique et m’oriente vers les arches de Buren qui enjambent le tram. Traversées les voies, j’entre dans la rue de l’Arsenal. Ensuite, deuxième à gauche. Rue des Franciscains. Dans la langue ancienne, celle du temps des couvents intra muros, parce que les moines marchaient les pieds nus dans leurs sandales, été comme hiver, elle s’appelait la rue des va-nus-pieds. C’est une rue pas bien droite. Pour éviter que l’on remarque que titubent ceux qui sortent du Gambrinus, brasserie fréquentée le soir tard par des... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 14:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2010

Articulets désarticulés (3)

Nouvelles maritimes Echouée sur un banc d’écume légère au milieu de l’Océan, la Nef des Fous voit dériver des îles. Elles ont rompu les amarres... Sont devenues vieux cotres, lourdes gabarres, galéaces ou galères, gracieuses goélettes, fringantes frégates. Voiles qui faseyent. Bréhat, Batz, Ouessant, Belle-Île, Houat, Hoédic, Noirmoutier, Yeu, Ré... Loin au Nord, cingle vers l’Amérique la Grande-Bretagne, hautain paquebot. A la manière de Wilhelm Busch, poète allemand Souvent l’on voit la limaceQui n’a pourtant rien à... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 15:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
05 septembre 2010

Roseaux indiscrets

Apollon et sa lyre (Musée palatin de Rome)Libéré de sa néfaste soif de l’or par le dieu Pan, Midas n’aime plus que les bois et les champs. Mais son esprit reste épais et lui vaudra encore des mésaventures. Au pied du mont Tmole dont le sommet s’élève jusqu’à la nue, près des murs de l’humble ville d’Hypaepa, Pan attire les nymphes d’alentour au son de ses légers pipeaux. Ses chants rustiques rythment leurs loisirs. Pan préfère ses pipeaux à la lyre d’Apollon. Il va, l'inconscient, jusqu'à défier le dieu de Délos. Le vieux Tmole... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 17:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2010

Retour des plaisirs

Enfin quelqu’un qui pense à nous! Le Docteur Yoshiro Nakamata, multi-inventeur japonais, a mis au point un fauteuil de concentration maximale. Avec cet engin, il se fait fort de réaliser nos rêves les plus fous. Vingt petites minutes de sieste sur l’étonnante bergère donneront accès à une stimulation vivifiante de l’activité cérébrale, à la réduction à quatre heures par jour (ou par nuit, si vos habitudes vous inclinent à  dormir dans le noir) du besoin de sommeil, avec... (spécial megabonus pour les hommes!) éradication... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 16:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :