27 janvier 2011

Il n’y a plus de larmes...

Le cri d’acier... Nouveaux poèmes du temps de la guerre. Celle de 1914-1918. Poèmes introduits par ces mots, en couverture: Les heures passent. Les blessures demeurent. Alfons Petzold, auteur autrichien, correspondant de Stefan Zweig, influencé par Heinrich Heine, n’a certainement pas connu une vie heureuse. Ses œuvres s’en ressentent. Et plus particulièrement ces poèmes qui décrivent avec amertume les horreurs métalliques de la guerre.Il est né en 1882 à Vienne, fils d’un ouvrier, affligé très tôt par une mauvaise... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 17:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2011

De quelques traces dissipées

Rousse, l’odeur légère du feu de fagots qui crépitait derrière l’église, à l’aube du Samedi Saint, veille de Pâques. Dans le jour encore sombre, les yeux des garçons brillaient, lumignons. Le printemps venait dans une bouffée d’encens. Sous le soleil brûlant de juin, sur les prés du bord de la Zorn, lente rivière qui traversait un vieux moulin à aubes, l’herbe s’était flétrie, lentement, depuis le matin. Le foin, plusieurs fois retourné par les faneurs, embaumait l’air qui vibrait. Fleurs bleues séchées, tiges décolorées qui... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 17:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2011

Paul Klee... en regardant un arbre

Conquérant   -  Paul Klee Les œuvres écrites du grand peintre Paul Klee (1879 – 1940) portent évidemment et pour l’essentiel sur la théorie de l’art et plus particulièrement sur l’art pictural. Il a laissé aussi un journal dans lequel, à côté de souvenirs personnels, la réflexion sur la peinture et sur la musique est riche et passionnante. Musique, oui. Car il était d'une famille de musiciens et sa femme, Lily Stumpf, était pianiste renommée. Mais il lui arrivait également, à l’occasion, de griffonner dans... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 15:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2011

Je suis le maître du monde !

Cheval cabré (Leonardo da Vinci)   Ah! Que j’aimais, à cette époque lointaine de ma jeunesse, dévorer ces romans dont les méchants rêvaient de devenir les maîtres du monde et dont les héros, droits dans leurs bottes, se battaient, ferraillaient pour empêcher les premiers de parvenir à leurs fins coupables! Walter Scott, Alexandre Dumas, Théophile Gautier, Michel Zevaco, Fenimore Cooper, Karl May et tant d’autres auteurs admirés... ... auxquels il convient d’ajouter aujourd’hui  (heureuse et récente trouvaille) A. M.,... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 20:42 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :