30 octobre 2009

Poème d’automne

L’Autriche aussi a ses poètes maudits. Georg Trakl, né en 1887 à Salzburg, a eu bien de la peine à terminer ses études de pharmacie et, pharmacien devenu, a connu bien des difficultés à se fixer, exerçant tour à tour à Innsbrück, à Vienne et dans sa ville natale. Solitaire mélancolique et agité, il se trouve vite aux prises avec des problèmes d’alcool et de drogue. Mais il écrit, dès ses années d’études, et ses poèmes sont régulièrement édités dans un périodique viennois, sans cependant le faire connaître vraiment. Quand sa sœur,... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 17:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2009

Sorcelleries

Je trouve, dans les œuvres de Johannes Praetorius (en réalité Hans Schultz) qui naquit en 1630 et mourut de la peste à Leipzig en 1680, le texte que voici: Trois sorcières se changent en chats Les cinq inquisiteurs, qui s’y connaissaient à merveille en matière de sorcellerie, nous ont laissé des témoignages écrits sur des faits survenus à Strasbourg. Trois sorcières, sous l’apparence de chats sauvages, ont assailli un paysan qui s’est vigoureusement défendu, les a blessées au sang, puis dispersées. Ces sorcières ont été retrouvées... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 16:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2009

Envie d'automne

J’ouvre les volets. Les Vosges sont belles, ce matin. Sous le voile de brume bleue qui se lève, les pentes se sont habillées des oranges de l’automne et parées de quelques ourlets de rouille. Il va faire beau et chaud. C’est l’été indien. Nous pourrions prendre les chaussures de marche, nous habiller léger et partir tout de suite. Passé Guebwiller, nous laisserions la voiture à Lautenbach, prendrions le sentier du Club vosgien, marcherions deux bonnes heures jusqu’au lac de la Lauch niché au fond de son cirque boisé. Assis sur un... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 15:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2009

Les deux fauvettes (3)

Les cadeauxMême à vol d’oiseau, il aura fallu donner bien des coups d’ailes pour revenir jusqu’au pays. La jeune fauvette a tenu bon, en dépit du poids des cadeaux qu’elle transportait. L’un ou l’autre des rossignols-boys a bien voulu donner un coup de... patte, de temps en temps, mais que ce fut fatigant! OOOOO A peine s’est-on posé sur les branches du chêne que les merles sont là, trolls bruyants, et moqueurs de plus en plus. Perturbé, le vieux hibou ouvre un œil, sourit en constatant le come-back de la grande chanteuse, se dit... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 16:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2009

Les deux fauvettes (2)

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 15:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
06 octobre 2009

Les deux fauvettes (1)

Le coucou Un oiseleur ami m’a raconté ce conte des deux fauvettes qu’il tenait lui-même d’un vieillard du pays d’Allemagne qui se serait appelé Johann-Jakob Rutz, mais qui préférait, semble-t-il, le nom bizarre de Rudolfi. Ce Rudolfi aurait inventé plein d’histoires étranges pour les enfants et les aurait rassemblées dans un livre intitulé Perce-neige. Doit-on le croire? L’aventure des deux fauvettes est un peu longue et même compliquée, mais il est aisé de faire la part entre les bons et les méchants, ce qui est bien... [Lire la suite]
Posté par Oiseleur à 18:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,